Actualités

Solutions Fiducie lève la première tranche de son fonds
30 octobre 2017 Benjamin

Solutions Fiducie innove avec le premier fonds de financement fiduciaire de la place.

Paris, le 3 novembre 2017.

Le fonds Solutions Fiducie Entreprise 2017 a procédé à un premier closing à hauteur de €13 millions. Ce fonds est dédié au financement des PME françaises. Il s’appuie sur des sûretés fiduciaires afin d’octroyer des financements sous forme de prêts et d’obligations à moyen et long terme.

La fiducie permet en effet à une société emprunteuse de transférer la propriété juridique de biens à un fiduciaire en garantie du paiement d’une dette. À l’extinction de la dette, les biens lui sont rétrocédés. Dans le cas contraire, le fonds créancier devient le bénéficiaire de ces biens.

Du côté du prêteur, la fiducie permet de sécuriser d’une façon particulièrement robuste le financement qu’il consent à accorder. Le fonds créancier aura un recours direct sur l’actif, selon des conditions définies par le contrat de fiducie, et sans risquer de se voir imposer un abandon de créances dans le cadre d’une procédure collective.

Du côté de l’emprunteur, ce montage permet d’élargir le nombre de demandes éligibles au financement. Les entreprises disposant d’actifs de qualité peuvent se financer d’une manière adéquate, et ce sans diluer leur capital. De plus, les modalités des financements proposés (maturité longue, amortissement in fine) sont beaucoup plus cohérentes avec les cycles d’exploitation ou de développement de ces entreprises et facilitent donc la création de valeur.

Cette levée de fonds à été réalisée avec succès par Exclusive Partners qui est chargé de la commercialisation des fonds Solutions Fiducie.

Le fonds Solutions Fiducie Entreprise 2017 procédera à plusieurs closings, dont le prochain interviendra en début 2018, dans le cadre d’un programme de €100 millions au total.

La souscription des parts du fonds Solutions Fiducie Entreprise 2017 est réservée aux investisseurs mentionnés à l’article 423-27 du règlement général de l’AMF. Il s’agit d’un FIA non agréé par l’AMF dont les règles de fonctionnement sont fixées par le prospectus.

 Retour aux actualités

Partager cet article :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn